Il était un petit homme…

(It's a beautiful world.)

Que nos élus se tranquilisent, leurs salaires et leurs primes sont garantis pour un bon moment encore.

Mes chers élus, fonctionnaires passionnés, arrivistes distingués, carriéristes enthousiastes et ploucs élus par des moutons ; autres collègues,

J’ai reçu cette idée dans ma boite mail. Une bien belle illusion… Qui nous a bien fait rire tous les deux. (Chouchou et moi !)

« Nos dirigeants font de l’amnésie dès que l’on parle de raboter leur salaire l’un d’entre eux à la radio a dit: « la démocratie a un prix ».

Alors, voici une idée :

577 députes, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d’état , si on leur baissait leur salaire de 1 000 € , (et ils auraient encore de quoi bien vivre) on ferait 950 000 d’économie chaque mois. »

950 000 X 12 = 11 400 000 € en un an !!!

M’oui, bonne parole. Ah, ah, ah, ah… Une bien belle idée. Et puis tellement simple à mettre en place…

Mais bon, assez rit, c’est une blague, on en est pas là. Que mes députés se tranquillisent, ça n’est pas pour demain.
Petit rappel pioché aux hasard : « Les députés européens de la commission Budgets ont voté, jeudi 3 mars, en faveur d’une augmentation de 1500 euros de l’enveloppe destinée à rémunérer leurs assistants et secrétaires. Une première tranche de financement supplémentaire de 1500 euros avait déjà été approuvée début 2010. En tout, les députés bénéficieront donc de 3000 euros de plus pour leurs collaborateurs en 2011. L’argent supplémentaire porte à 21 259 euros cette allocation mensuelle. Au total, ce budget représente une somme de 13,5 millions d’euros pour le Parlement. » (Source : http://tinyurl.com/6dbfyxd)

Et puis voilà un autre rappel. Que gagne un sénateur ? (par exemple)

Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5 514,68 euros bruts, à laquelle s’ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1 420,03 euros, soit 7 100 euros brut au total. A cette somme s’ajoute l’IRFM (indemnité représentative de frais de mandat) d’un montant de 6 240,18 euros par mois au 1er mai 2011, destinée à «faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice du mandat». (Source http://www.leparisien.fr)

Alors rassurons nous, rassurez vous, rassurez vos épouses, maitresses, enfants, banquiers, voyagistes….Y z’ont encore pas mal de boulot tous ces pov’cons qui osent encore croire en un possible changement.

😀

Et puis même si nous devions gagner ma défaite aux prochaines présidentielles (paske même si je perd -impossible- ce sera une victoire pour notre camp) , j’ai entièrement confiance en nos concurrents déontologiques représentés par des partis soit disant d’opposition. On se sert les coudes, ça ne date pas d’aujourd’hui et je ne vais rien changer… et je ne vais certainement pas remettre en cause des privilèges sociaux acquis de haute lutte par nos glorieux prédécesseurs.

Chers amis, vive la France ! (applaudissements svp)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :